A la poursuite de l’Esprit de la Forêt

A la Poursuite de l'Esprit de la Forêt
A la Poursuite de l’Esprit de la Forêt – Photo Originale de Nathanaël

C’est au petit matin
Qu’apparaît le follet.
Si tu cherches ton destin,
Il te faut le traquer.

Il ne doit pas te voir
Et t’entendre, jamais.
Et il te faut y croire,
Pour bien le distinguer.

Fondu dans le décors,
Tu approches le follet.
Tu te jettes, de ton corps,
Plus que déterminé !

C’est au petit matin
Que te parle le follet.
Tu connais ton destin,
Tu sais où vont tes pieds.

Nathanël
Nathanaël

Vous pouvez retrouver d’autres poèmes signés Nathanaël sur son site web :

nathanael.esprit-feles.fr

Poétiquement Vôtre, Quentin PEREIRA alias DJ YAK’Ô

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de compléter le CAPTCHA. Vous devez recopier les chiffres dans le champs de saisie. S'il y des cases avec des dés, il faut les compter et saisir le résultat.